Blend Web Mix 2021 : focus sur 5 conférences

Cyrielle

Cyrielle, Consultante web 29 juin 2021

Les 14 et 15 juin, une partie de l’équipe a eu le plaisir d’assister au Blend Web Mix 2021, premier événement avec accès en présentiel depuis plusieurs mois. Nous avons profité de conférences de qualité sur les dernières tendances du web, avec en thématique de fond la Mobilité. Voici une sélection de 5 conférences que nous avons appréciées ainsi qu’un retour sur l’intervention de nos speakers Cédric et Stéphane au sujet de la PWA !

StopCovid : on a développé une appli pas comme les autres

Intervenant : Olivier Berni
Poste : Chief Product Officer @ Lunabee

En plein cœur de l’actualité, nous avons assisté au retour d’expérience d’Olivier Berni, co-fondateur de Lunabee Studio, agence créatrice de l’application mobile Tous Anti Covid. 

Pour rappel, l’application permet d’alerter les utilisateurs lorsqu’ils ont un risque d’avoir été contaminés par une personne qu’ils ont croisée.
Un an après son lancement, il nous raconte les principes fondateurs qui ont fait le succès de cette application destinée à une population entière :

  • la protection des données personnelles des utilisateurs : malgré certaines croyances, aucune donnée personnelle n’est récoltée sur l’application. Celle-ci fonctionne par contact tracing utilisant le bluetooth du smartphone. Grâce au protocole Robert (Inria/Fraunhofer), l’application émet des signaux captés par les téléphones des utilisateurs aux alentours. Toutes les 15 minutes, l’utilisateur est identifié par une chaîne de caractères (EBID). Si une personne indique être malade, son EBID va matcher avec celui des personnes qui ont été proches d’elle. L’app calcule le degré de risque pour chaque personne croisée (durée, intensité du signal..) et alerte les principales concernées. Il n’y a donc pas de liste de potentiels malades. La plupart des fonctionnalités sont situées “on device” pour éviter le transit de données par le réseau.
  • l’inclusivité et l’accessibilité de l’application : s’adressant à toute la population, l’application devait pouvoir être utilisable par tous, toutes tranches d’âge confondues et implémenter les standards en matière d’accessibilité (taille/couleur des textes, voix off, aide pour les personnes moins à l’aise avec la technologie…)
  • la réactivité et l’évolutivité : la première version de l’application a été développée en 55 jours et nous ne pouvons que saluer cette performance. Elle continue d’évoluer par itérations.

Désormais, cap sur le Digital Covid Certificate qui devrait nous permettre de nous déplacer plus facilement en Europe dans les prochains mois. Affaire à suivre et bravo pour le travail accompli !

Entreprise responsabilisante, retour d’expérience après 8 ans de mise en pratique : une agilité décuplée pour rester résilient

Intervenante : Stéphanie Camps
Poste : Directrice des Richesses Humaines Nicomatic

L’entreprise libérée, parfois appelée holacratie, est un mode de fonctionnement totalement horizontal basé sur l’intelligence collective. Attirant sur le papier, il a souvent montré ses limites.

Dans ce retour d’expérience appuyé par un retour terrain, Stéphanie nous a montré comment Nicomatic a mis en place un fonctionnement qui mélange holacratie et management plus classique : l’entreprise responsabilisante.

Ce retour d’expérience était riche et passionnant, bien trop pour être résumé dans cet article. Bien que tout ne se soit pas passé sans écueil - surtout dans les périodes de stress - et à des rythmes propres à chaque atelier, force est de constater que :

Les valeurs de confiance et de transparence, couplées à des initiatives d’accompagnement (parfois externe) et de partage ont fait de Nicomatic une entreprise appréciée par ses collaborateurs et reconnue dans le secteur pour sa façon de travailler.

Contenus + LinkedIn + HubSpot = La machine à Leads B2B

Intervenant : Guilhem Bertholet 
Poste : Fondateur @Invox

Guilhem est un habitué de Blend Web Mix puisqu’il a été maître de cérémonie dès sa première édition. Cette année, c’est en tant que conférencier qu’il est venu nous parler de marketing.
Il nous a livré un retour d’expérience faisant le parallèle entre sa première aventure entrepreneuriale - où le système D était roi - et sa méthode actuelle, outillée et automatisée. 

Entre astuces et pointes d’humour, il nous a surtout rappelé que :

Quel que soit notre niveau d’outillage, il y a des fondamentaux à toujours respecter dans le marketing. Par exemple le fait de connaître sa cible mais aussi - et surtout dans le B2B - travailler sur le long terme en faisant du contenu de qualité et apportant un soin tout particulier à sa base de données prospects (et à sa mise à jour). 

De nombreux outils existent aujourd’hui pour automatiser une partie du travail de marketing.  Il faut les exploiter en prenant soin d’y injecter ce que seul l'humain est capable de faire : raconter une histoire.

Remote ou pas remote, comment travailler hors de nos bureaux

Intervenants : Pascal Givon, Xavier de Mazenod, Eric Dupin
Postes : Co-fondateur @Now Coworking, Fondateur / éditeur @Zevillage, Fondateur @Citronium

La crise sanitaire a imposé à une grande majorité des métiers du web de passer au télétravail. Il y a eu les entreprises qui étaient déjà prêtes et celles qui ont dû s'adapter avec plus ou moins d'aisance. Mais aujourd'hui, il faut commencer à se tourner vers l'après : la construction d'un modèle où tout le monde a expérimenté ce mode de fonctionnement.

C'est ce que proposait cette table ronde entre Eric, Pascal et Xavier.

Eric a commencé avec un rappel de chiffres intéressants sur la transformation des habitudes depuis le confinement : le rallongement des journées de travail mais aussi les changements dans notre façon de faire des réunions, plus courtes mais plus fréquentes.

S’en sont suivis quelques échanges intéressants même si on regrette parfois un petit manque d’objectivité déguisé en troll. 

Nous y avons également entendu quelques prédictions plutôt bien argumentées, comme l’idée peut-être contre-intuitive que les grandes entreprises seront probablement moteurs dans une transformation vers un fonctionnement remote, et ce grâce à leurs moyens humains et financiers. Elles avaient d’ailleurs parfois déjà des structures le permettant avant même la crise sanitaire. La cadre réglementaire, lui, est encore un frein. 

Une certitude en tout cas dans l’avenir tel qu’il se dessine avec le remote : il ne se fera pas sans un rapport de management basé sur la confiance.

Amélioration des parcours clients : pourquoi est-ce si compliqué de faire simple ?

Intervenante : Stéphanie Brulet
Poste : Responsable marketing et plan de transformation @MesDepanneurs.fr

La conférence de Stéphanie Brulet posait la question de comment améliorer un parcours utilisateur, ou en d'autres termes, comment résoudre les problématiques client.
Son intervention était très vivante car ponctuée d’exemples concrets sur son expérience au sein d’Engie puis de MesDepanneurs.fr.

Voici les différentes étapes de la méthode qu’elle a mis en place au sein de son équipe suite à ses différentes expériences :

  • être à l’écoute du client à travers des leviers différents : feed-back clients, réclamations, plateforme d’avis, suivi des comportements sur le site / l’application, écoute des conversations téléphoniques, e-réputation, entretiens individuels.
  • questionner le client sur les problématiques relevées (le symptôme) pour cerner le problème de fond (le mal)
  • s’accorder avec l’équipe sur les solutions à apporter
  • prévoir la roadmap des actions à mettre en place

Le mot d’ordre de son approche : se concentrer sur les besoins et les attentes du client.

10 raisons d’adopter la PWA pour développer son application mobile – Retour sur la migration de l’application du parc Le PAL vers une PWA

Intervenants : Stéphane Richin et Cédric Spalvieri (nos speakers  :) )
Poste : Lead developer front-end et directeur général

Mardi 15 juin, Cédric et Stéphane ont clôturé ce bel événement avec une intervention dédiée aux progressive web apps.

Plusieurs cas concrets à l’appui, et notamment celui du PAL (l’un des parcs animaliers et d’attractions les plus réputés de la région), ils nous ont expliqué les avantages et inconvénients de proposer une expérience mobile / application en PWA. 

Parmi les avantages :

  • une application à coût réduit grâce aux efforts de développement limités
  • une app plus rapide installable sans passer par les stores
  • un accès aux notifications push
  • un accès aux pages en hors-ligne possible
  • un fonctionnement sur tous les appareils
  • une application évolutive et une maintenance simplifié par rapport à une app native

Cependant, la PWA n’est pas adaptée à tous les projets, par exemple ceux qui requièrent des performances graphiques poussées. Pour savoir si la PWA est adaptée à votre projet d’application, vous pouvez télécharger notre livre blanc sur le sujet

Cet article a été proposé par Marie, Cédric et Cyrielle.

Nos réalisations sur ce sujet

Toutes nos réalisations
Articles récents
Tous nos articles