Retour au blog

Start-up & CTO : comment trouver son directeur technique ?

De plus en plus d’entrepreneurs se lancent dans cette grande aventure qu'est la création de start-up.

Vous avez la bonne idée et votre business plan est bouclé (ou presque). C’est décidé, votre projet sera digital et basé sur un site internet ou une application web ou mobile. Sauf que tout ça, ce n’est pas forcément votre tasse de thé. Et il vous faudra rapidement trouver le profil technique adapté à vos enjeux et vos ambitions de croissance. En start-up, les premiers recrutements peuvent être les plus délicats. Intégrer un CTO ou développeur inadapté dans une entreprise tech peut rapidement la mettre en péril.

Comment trouver le bon CTO ? Et comment lui donner envie de s’impliquer dans un projet naissant ? Pistes de réponse dans cet article.

Qu’est-ce qu’un (bon) CTO ?

Lead developper ++, chef d’équipe, associé… Le CTO (Chief Technical Officer ou directeur technique) porte plusieurs casquettes. Un CTO efficace doit réunir l’expérience en développement, l’empathie pour comprendre ses collaborateurs, qu’ils soient développeurs, UX designers, intégrateurs…

Loin d’être simplement doué en technique, le CTO est un véritable architecte capable de porter la vision de l’entreprise. Il est également intéressant qu’il comprenne les aspects business de la stratégie de ses clients pour proposer des solutions adaptées à leurs enjeux.

Outre les compétences techniques, être CTO demande de la flexibilité, la capacité de remettre son travail en question, l’humilité de reconnaître que la voie empruntée n’était peut-être pas la bonne. Il doit avoir le recul nécessaire pour proposer des alternatives satisfaisantes. Sans ça, l’équilibre de la start-up pourrait être menacé.

Dans le contexte actuel, dénicher ce genre de profils revient à trouver le mouton à 5 pattes. Explication principale : il y a, en France, plus d’offres de postes que de développeurs qualifiés.

Alors, comment trouver le bon CTO et comment lui donner envie de s’investir dans un projet start-up ?

Comment intéresser un CTO ?

Vous montez une start-up IT et vous cherchez un profil de développeur expérimenté ? Ce même développeur qui reçoit plusieurs offres d’emploi par semaine ? Ok, challenge accepté. Mais il va falloir comprendre ses attentes.

Bien souvent, la start-up représente l’opportunité de s’épanouir professionnellement et d’acquérir de nouvelles compétences. Voici certains critères privilégiés par les CTO qui souhaitent rejoindre une start-up (ordre aléatoire) :

  • l’expérience start-up et les relations humaines : feeling avec l’équipe et les fondateurs
  • le projet innovant et son potentiel
  • le défis technique
  • le salaire et la part que vous être prêt à partager avec lui
  • la vision du développement de l’équipe, la considération envers l’équipe technique, le matériel mis à disposition

Attention, un bon CTO sera sollicité et il ne tiendra qu’à vous d’essayer de le garder. L'une des premières étapes pour l'interesser : savoir pitcher votre idée, sans la vendre de manière excessive mais en expliquant clairement le potentiel du problème que vous souhaitez résoudre.

Les erreurs à éviter pour trouver le bon CTO

Comme évoqué précédemment, un CTO dispose d’un profil plus général qu’un développeur spécialisé. Il faut donc faire attention à ne pas réaliser certaines erreurs telles que :

  • se focaliser uniquement sur les compétences techniques. Le CTO doit comprendre, analyser, prendre du recul sur les différentes situations rencontrées. L’expérience compte mais l’ouverture d’esprit de la personne sera un atout non négligeable pour une collaboration réussie. Il est plus facile de former une personne que de changer son état d’esprit.

  • choisir vos collaborateurs en favorisant les liens affectifs. Il arrive que des entrepreneurs choisissent leurs collaborateurs au sein de leur réseau familial ou amical. Il faudra prendre garde à ce que les proches ne soient pas en décalage avec la culture d’entreprise. Il peut également être plus difficile d’établir une relation professionnelle “sérieuse” avec un proche ou de savoir imposer ses choix.

  • ne pas comprendre les réelles intentions derrière une candidature. Il faut en être conscient, tout le monde n’est pas fait pour travailler en start-up. Certains candidats tentent l’aventure pour le côté “cool” qu’elle dégage mais ne sont pas forcément assez sensibilisés à la réalité des enjeux de ce type d’entreprises. Ceci peut poser problème, notamment en cas de crises passagères ou plus longues... Au moment de l’embauche, il faut savoir identifier les motivations.

  • miser uniquement sur des candidats très expérimentés qui pourront coûter cher à l’entreprise. Il faut s’assurer en amont que les exigences du futur CTO pourront s’accorder avec les finances de l’entreprise et avec la nécessité de développer le projet rapidement.

La solution CTO as a service proposée par Novaway

Novaway a créé la prestation CTO as a service, une solution personnalisable pour aider les start-up à développer leur projet web. Chaque start-up peut se faire accompagner dans la/les phase(s) de son choix. Cela peut être pour de la réflexion stratégique et technique, pour la création d’un POC ou d’un MVP. Nous pouvons également prendre en charge le recrutement de votre CTO ou d’une équipe technique (entretiens physiques et test technique).

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter notre offre pour les start-up CTO as a service ou nous contacter directement !