Retour au blog

Web to store : attirer plus de clients en boutique grâce au SEO local

En 2019, de plus en plus de consommateurs passent par la case internet avant de se rendre dans un lieu physique, que ce soit un commerce, une agence, un restaurant, etc. Avant de se déplacer, ils apprécient pouvoir :

  • comparer les enseignes
  • trouver le lieu le plus proche grâce à la géolocalisation
  • accéder à un itinéraire
  • consulter les horaires
  • prendre connaissance des avis

La recherche sur internet peut désormais être considérée comme l’une des premières étapes du parcours d’achat. Optimiser sa présence en ligne pour apparaître dans les résultats locaux devient alors crucial. 

Mais alors, que sont les résultats locaux et comment s’y prendre pour y être bien référencé ?

Qu’est-ce que le SEO local ? 

Les résultats locaux apparaissent dans les moteurs de recherche lorsqu’un internaute recherche un lieu. Leur objectif : proposer l'endroit le plus pertinent et le plus proche.

Il existe deux manières d’apparaître grâce au SEO local :

  • l’internaute tape une requête générale et il est géolocalisé
  • la recherche contient déjà une localisation, dans ce cas, Google ignore la géolocalisation afin de se focaliser sur le lieu explicitement recherché

Les résultats locaux s’affichent dans la recherche Google sur mobile et sur ordinateur et sont également visibles sur Google Maps. 

Quels principaux facteurs influent sur le SEO local ?

Les résultats locaux proposés aux internautes s’appuient sur plusieurs critères. Google, par exemple, se base sur :

  • la pertinence : l’adéquation entre la recherche de l'internaute et le résultat proposé
  • la situation géographique : le lieu doit correspondre à la localisation renseignée par l’internaute lors de sa recherche ou aux données de géolocalisation récoltées par le moteur
  • l'importance : la popularité de l’établissement compte également - et évidemment - dans le classement des résultats locaux, Google ayant pour priorité la satisfaction de ses utilisateurs.

Le travail pour être bien référencé localement reste néanmoins le même que pour se référencer sur d’autres mots-clés. Voici donc quelques règles à suivre pour tenter de bien positionner son offre dans la recherche locale.

Créer une fiche Google My Business

google  my business seo local

L'une des premières étapes pour travailler son référencement local est de créer une fiche Google My Business. Cette fiche permet à Google de prendre connaissance de tous les détails sur votre entreprise et de les présenter aux internautes.

En la remplissant, veillez à bien remplir les informations demandées qui permettront de répondre aux potentielles interrogations des utilisateurs : nom de l'entreprise, adresse, numéro de téléphone, horaires, type d'activité... Soyez le plus précis et exhaustifs possible.

Créer du contenu local et y intégrer les mots-clés

Optimiser son référencement local, c'est avant tout mettre en place les bonnes pratiques du SEO global. La création de contenu reste l'un des piliers à travailler consciencieusement. 

Créer du contenu local permet d'intégrer à votre site des mots-clés, notamment les villes/emplacements géographiques que vous ciblez. Vous pouvez, par exemple, utiliser un blog ou une section actualités, ce qui vous permettra de vous positionner sur des requêtes localisées. 

Les balises title et méta descriptions (que l'on retrouve dans les résultats des moteurs de recherche) doivent également être optimisées avec ces mots-clés indiquant l'emplacement. 

Optimisation du SEO local par L'Appart Fitness

Prenons l'exemple de l'un de nos clients : L'Appart Fitness est une enseigne proposant des clubs de sport dans toute la France. 

Pour travailler son référencement local, l'Appart Fitness a opté pour plusieurs solutions, parmi lesquelles :

  • la création d'une page de recherche listant tous les clubs ainsi que leur adresse et leur numéro de téléphone
  • la mise en ligne d'une page par club - faisant office de mini site internet - incluant description du clubs et de ses services, ses coordonnées (adresse, tel...), des photos...
  • la mise en place d'un store locator : une carte interative sur laquelle il est possible de trouver tous les clubs, et notamment le plus proche de soi
  • l'optimisation des contenus avec les localisations et des balises title et metadescriptions
  • l'intégration de données structurées LocalBusiness (à découvrir plus loin)

Travailler sa stratégie de liens locale

Les liens reçus depuis d'autres sites - encore appelés "citations" - tiennent également une place de choix dans l'algorithme du SEO local. Il faudra donc veiller à obtenir des liens de qualité provenant de sites de référence sur votre thématique au niveau local.

Vous pouvez également vous inscrire sur d'autres plateformes telles que les annuaires locaux, les compateurs de prix, etc. 

Récolter des avis sur votre service

En 2016, une étude PagesJaunes dévoilait que 75 % des consommateurs portaient en priorité attention aux entreprises ayant reçu des avis sur internet.

Google a ainsi progressivement pris en compte le contenu de ces avis ainsi que la note moyenne correspondant afin de proposer un classement de qualité. Inutile de préciser que les avis positifs comptent en priorité. 

Encourager les clients satisfaits à laisser des avis est donc fortement conseillé. Il est également important de répondre à tous les avis (positivement ou de manière constructive), qu'ils soient positifs ou négatifs. Cela pourra permettre d'accroître la confiance des utilisateurs, même en cas d'insatisfaction. 

Utiliser et bien remplir les données structurées

Les données structurées sont des données ajoutées à votre code qui permettent aux moteurs de recherche de mieux comprendre votre site. Vous pourrez trouver une liste exhaustive de ces données sur le site schema.org

Il existe de nombreuses données structurées et certaines d'entre elles peuvent contenir des informations de localisation. L'une des données structurées les plus apropriées dans le cas du SEO local est la donnée LocalBusiness. Elle précise le nom, l'adresse, le numéro de téléphone de l'entreprise. Elle contient également des données sur les prix ainsi que des données images. 

local business données structurées

Conclusion sur le SEO local

Cette liste de bonnes pratiques n'est pas exhaustive mais constitue une bonne base pour commencer à bien se référencer localement. N'oubliez pas que le référencement local se base avant tout sur le référencement global de votre site. 

D'autres facteurs externes auront aussi leur importance. Par exemple : un site mobile first qui s'adapte très bien aux écrans de smartphones sera privilégié car il offre une meilleure expérience utilisateur. 

SEO et expérience utilisateur doivent toujours rester indisociables. Bonne chance à vous !

---

Source :

  • Support google, Améliorez votre classement local sur Google