Retour au blog

Design thinking : comment adapter l'innovation à l'utilisateur ?

Le design thinking est une approche de management de projet originale basée sur les besoins humains. Évoqué pour la première fois dans les années 50, le concept revient en force permettant plus que jamais d’adapter l’innovation à son public cible.

Design thinking : l'innovation focalisée sur l’utilisateur

Alors que de nombreuses décisions stratégiques sont basées sur une approche analytique ou intuitive, le design thinking nous invite à focaliser notre attention sur les besoins et ressentis des utilisateurs.

Cette méthode consiste à penser à l’usager avant de développer le produit ou service. Les ateliers de co-création qui la composent mobilisent la sensibilité et la créativité collective. Cela permet de trouver une solution viable au problème à résoudre.

Les équipes peuvent alors innover en alliant attentes utilisateurs, faisabilité technologique et viabilité économique.

Le design thinking dans le lancement d’un projet web

La méthode de design thinking se compose de plusieurs étapes. Voici la liste des phases nous semblant les plus adaptées dans le cadre du lancement d'un projet digital.

Phase 1 : définir la cible et l’expérience attendue

Cette phase de brainstorming permet de déterminer qui est la cible et quels sont ses besoins. Cela permet de mettre en place des scénarios potentiels pour comprendre quelles fonctionnalités sont recherchées. Cela donne de la visibilité sur la manière dont il est possible d’optimiser l’expérience utilisateur.

Phase 2 : entrer dans la peau de l’utilisateur

La deuxième étape consiste à s’immerger dans le quotidien de l’utilisateur. Il est nécessaire de se focaliser sur son utilisation d’un outil similaire existant, ou de comprendre ses besoins et frustrations en lien avec la problématique à résoudre.

Cela est possible en prenant la place de l’utilisateur, en le regardant agir ou simplement en échangeant lors d’une mise en situation. Ces actions peuvent être complémentaires.

Phase 3 : lister les fonctionnalités et les prioriser

Dans la troisième phase, il est nécessaire de réunir un échantillon représentatif des utilisateurs. Les fonctionnalités à développer en priorité sont définies dans cette étape.

Le choix des options à créer se base sur le ratio utilité de la fonctionnalité / complexité de développement. Il est également possible d’ajouter un atelier de validation technique pour s’assurer de ne pas rencontrer de freins lors du développement.

Phase 4 : élaborer un prototype et le tester

Une fois la cible définie et les fonctionnalités priorisées, il est temps de commencer le développement du projet par étape. On peut donc commencer par élaborer un prototype appelé Proof Of Concept dans les projets web. Les POC peuvent être graphiques ou techniques et servent à valider la faisabilité et la viabilité du projet.

Le POC permet de définir et développer le Produit Minimum Viable (MVP). Ce dernier permet quant à lui de tester le produit / service auprès des utilisateurs finaux. Les avis recueillis donnent l’opportunité d’ajuster le produit, son positionnement, son prix… Le travail reste collaboratif jusqu’à la réalisation du produit/service final.

Les avantages du design thinking dans le développement web

Intégrés à un projet global, les ateliers de co-création & design thinking :

  • favorisent l’innovation au coeur d’une société
  • stimulent la créativité, la productivité et l’engagement des collaborateurs / utilisateurs
  • favorisent la qualité des décisions prises par la co-création
  • évitent de commettre de nombreuses erreurs liées au concept de base, à la faisabilité technique et à la viabilité du projet
  • aident à identifier de nouveaux marchés, de nouvelles stratégies
  • ne nécessitent l’achat d’aucun matériel, mobilisent seulement des ressources humaines

Pourquoi parle-t-on de “design” thinking ?

On parle de Design Thinking car les outils, le cheminement de pensée et la créativité nécessaires sont intimement liés au métier de designer. Bien entendu, il n’y a nul besoin d’être designer pour mettre en place une gestion de projet basée sur le design thinking.

Les ateliers de design thinking peuvent également être très visuels, utilisant des post-it, schémas et arborescences. La visualisation favorise la compréhension pour une réflexion efficace. Elle enrichit également les échanges et la communication et contribue à la prolifération des idées.

Les ateliers de co-création Novaway

Chez Novaway, nous mettons un point d’honneur à inclure au maximum les porteurs de projet et utilisateurs dans les phases de réflexion autour du développement. Nous proposons pour cela plusieurs ateliers de co-construction permettant de valider le concept, la faisabilité technique et d'accroître le potentiel du projet.

Avant de développer un projet, nous proposons les ateliers suivants :

  • atelier UX : brainstorming sur les cibles, les personas, la direction que va prendre le projet
  • atelier matrice valeur/effort : liste des fonctionnalités du projet et priorisation en fonction des besoins et de la complexité
  • atelier tech : vérification de la faisabilité technique
  • atelier de planification du projet : détail des fonctionnalités et planification intelligente

Pour en savoir plus sur nos ateliers de co-création, n'hésitez pas à nous contacter.