Combien coûte un projet web ? Exemple du site internet sur mesure

Cyrielle

Cyrielle, Consultante web 22 septembre 2021

Vous vous lancez dans la réalisation d'un projet web/mobile “sur mesure” (application mobile, site web, logiciel métier...) ? L’une des premières interrogations est de savoir combien cela va coûter, et c’est tout naturel.

Vous interrogez plusieurs prestataires qui ne vous donnent pas les mêmes fourchettes de prix. Pourtant, votre demande, elle, reste bien la même. Quels éléments ont bien pu faire varier l’estimation budgétaire au point qu’elle passe du simple au double ? Dans cet article, nous tentons de vous expliquer cette différence avec l'exemple de la création d'un site internet. 

L’un des éléments principaux à avoir en tête est que le prix associé à un projet dépend de l’effort demandé et du temps nécessaire à sa conception.

Un site doté de quelques fonctionnalités ne peut pas être comparé à un site plus riche et complexe. Tout comme une maison de 70m² ne vaudra pas le même prix qu’une maison de 200m². Dis comme ça, ça paraît plutôt logique. Et si on creusait un peu ?

Au sommaire

Qu’entend-t-on par “site sur mesure” ? 

Il convient tout d’abord de comprendre que le “sur mesure” peut l’être à des degrés différents. Par “sur mesure”, on entend “un site particulièrement adapté aux besoins de votre entreprise, conçu spécifiquement pour elle, à son image…”. Bien.

Simplement, il existe de nombreuses manières de concevoir un site qui serait à votre image. Cela peut passer par la qualité du design, les fonctionnalités, la technologie utilisée, la richesse et la profondeur du contenu…

Dans cet article, vous découvrirez les différents éléments entrant en ligne de compte dans l'estimation tarifaire de votre projet web.

La solution de développement choisie

Chez Novaway, nous avons l’habitude de distinguer 3 solutions de développement : 

Le développement de zéro

Le projet part d’une page blanche et on développe tout sur mesure. C’est une solution plus longue et coûteuse, mais qui permet de maîtriser l’ensemble du code. Elle entraîne une difficulté de maintien de la qualité du code sur le long terme, surtout si plusieurs équipes travaillent sur le code.

Son choix ne doit être fait que dans des contextes très particuliers. Par exemple : des services dont l’optimisation en termes de performance doit être la plus fine possible, ou des outils qui ne reprennent pas de fonctionnalités “classiques” du web (authentication, navigation, internationalisation, envoi de mails …)

Le CMS pré-conçu

Plateforme prête à l'emploi grâce à laquelle il est possible de mettre en place très rapidement un site web (de type Wordpress, Magento...).

A l’inverse du développement de zéro, l’utilisation d’un CMS se complique s’il faut développer des parties très spécifiques au métier et aux usages, ou s’interconnecter avec un système informatique. Des mises à jour régulières sont également nécessaires pour éviter les attaques de sécurité dont les CMS sont souvent la cible.

Malgré ces inconvénients, il existe de nombreux CMS de qualité permettant de répondre à moindre coût à des besoins génériques.

Le Framework

Entre le CMS pré-conçu et le développement de zéro, le framework propose un ensemble d’outils, de conventions et normes de codage qui permettent d’accélérer le développement

Cela le rend plus facile à maintenir par une équipe connaissant ces conventions. Chez Novaway par exemple, nous avons construit une expertise sur Symfony. C’est un framework populaire dont la communauté étendue permet de trouver un développeur ou une développeuse assez simplement (indépendant ou en agence web). 

Le framework permet de faire évoluer plus facilement une plateforme web à moyen et long terme qu’un CMS qui contraint plus fortement les choix fonctionnels.

Comme vous l’aurez compris, en fonction de la solution envisagée, votre projet ne demandera donc pas le même temps de réalisation. 

Les prestations proposées et la taille de l’équipe

Outre le choix de la solution de développement, d’autres critères entrent dans l’estimation du budget. Aussi, la taille de l’équipe sera un critère considérable. Le prix ne sera évidemment pas le même si une seule personne travaille à la conception de votre projet, ou si une équipe dédiée est mobilisée

Plusieurs compétences sont requises lors de la création d’un site internet : la conception, le design, l’intégration, les développements back-end et front-end, la gestion de projet.

Plus le site est complexe, plus le nombre de personnes qui interviennent peut-être grand. A titre d’exemple, un site Wordpress simple pourrait très bien être réalisé par une ou deux personnes.

Les projets réalisés chez Novaway sont souvent plus complexes, aussi nos équipes comportent fréquemment : 

  • un(e) consultant(e) web pour la partie conseil
  • un(e) webdesigner/ergonome pour un design très personnalisé réalisé de zéro (pas de template à personnaliser comme cela peut parfois être le cas avec les templates, notamment sur Wordpress)
  • deux développeurs(-euses) back et front et un(e) architecte web lorsque cela est nécessaire
  • un(e) chef de projet

Le périmètre fonctionnel

Le périmètre fonctionnel est, non seulement la liste des fonctionnalités que vous souhaitez intégrer à votre projet, mais également la manière dont vous souhaitez les proposer

Prenons l’exemple d’une fonctionnalité basique : la connexion à un espace personnel. Plusieurs options peuvent être envisagées :

  • la connexion classique avec un mail et un mot de passe
  • la connexion avec des comptes de réseaux sociaux (Facebook, Google, Linkedin, les trois ?)
  • la connexion avec un lien vers un SI d’entreprise pour récupérer des informations des utilisateurs (nom, poste, équipe, …)
  • la connexion avec un système d’authentification unique (SSO qui permet de ne s’identifier qu’une seule fois pour accéder à plusieurs services privés).

Toutes ces options sont disponibles pour le même besoin fonctionnel : se connecter à un espace personnel. Cependant, chacune d’entre elles promet une expérience utilisateur différente. Cela induit une variation de l’effort de réalisation et donc un budget différent.
Multipliez cela par la quasi-totalité des fonctionnalités attendues, la fourchette budgétaire peut alors être très large. 

Le paralèlle de la maison

Faisons le parallèle avec la construction d’une maison, cela revient à se demander quelle porte de garage vous allez choisir : plutôt coulissante ou basculante ? Avec une simple ou une double paroi ? Et plutôt aluminium ou acier ? Faites le même exercice pour la porte d’entrée, les fenêtres, les matériaux de l’escalier… et seulement vous approcherez de votre prix final. 

Tips : si vous souhaitez un budget précis avant même de commencer votre projet, il sera alors nécessaire de réaliser un cahier des charges, lui-même très détaillé, qui ne laissera pas de doute sur la manière de procéder.

La méthode de gestion de projet

En développement web, la méthode de gestion, et l’accompagnement de manière générale, est une variante importante qui peut mener plus ou moins facilement à la réussite du projet.

Les méthodes les plus courantes

  • le waterfall (ou méthode de gestion en cascade) : permet de partir d’un cahier des charges très précis. Les jalons de développement sont donc prévus au démarrage du projet avec plusieurs livrables. Le client n’intervient que très peu - voire pas - durant les phases de développement et on valide à chaque jalon la conformité avec le cahier des charges.
  • l’agile : le client est impliqué dans un cycle par itérations et peut à tout moment ajuster les priorités, donner du feedback pendant les sprints, la recette est continue. Avec l’approche agile le client valide son développement informatique étape par étape et peut ainsi modifier la direction qu’il veut donner au projet.

Des avantages pour chacune d'entre elles

Chaque méthode présente des avantages et des inconvénients. Le choix de la méthode dépend de la manière dont l’entreprise souhaite gérer son projet ainsi que de ses ressources. Par exemple :

  • le waterfall garantit un certain cadrage du périmètre fonctionnel et permet donc un engagement financier plus précis dès le début. Par contre, les interactions moins fréquentes entre l’agence et le client peuvent engendrer des interprétations du cahier des charges différentes, qui pourront se constater uniquement sur le produit fini.
  • l’agile permet un maximum d’échanges entre le client et le prestataire. L’entreprise peut tester son produit à intervalles réguliers et programmer des ajustements des développements. Néanmoins, cette souplesse a un coût, notamment lié au temps consacré aux échanges ainsi qu’aux éventuels ajustements de fonctionnalités. 

L’hébergement et la maintenance

Une fois les développements réalisés, il faut assurer la maintenance et l’hébergement du site.

Même s’ils ne sont pas calculés directement dans son prix, il est nécessaire de garder en tête que ces deux coûts devront être intégrés au budget global. 

Côté hébergement, il faudra donc penser aux coûts liés à l’infogérance des serveurs. Côté maintenance, votre prestataire prévoit-il un support (réponses aux questions...), une maintenance corrective (correction d'éventuels bugs) ou évolutive (évolutions du site, ajouts de fonctionnalités). Sera-t-il disponible pour assurer la mise à jour des modules et des technologies ?

Comment obtenir l’estimation tarifaire la plus précise possible ?

Au vu des nombreux éléments entrant en ligne de compte dans l’estimation tarifaire, la meilleure manière d’avoir une idée précise du budget est de transmettre à l’agence web/l’expert une expression de besoin contenant le plus de détails possible. Cela comprend par exemple : le contexte de création, le type de site, les fonctionnalités souhaitées (a minima les principales dans lesquelles votre projet ne pourrait pas voir le jour).

Établir une estimation sans connaître les attentes du porteur de projet, c’est comme estimer le prix de la construction d’une maison, sans avoir pris connaissance des critères de ses futurs habitants, impossible !

Attention particulière : sauf volonté ou nécessité de suivre un cahier des charges à la lettre (cela peut par exemple être le cas de grandes entreprises ou d’organismes publics), des spécifications fonctionnelles et techniques trop détaillées peuvent parfois également être contre-productives en ôtant à l’agence ou à l’expert sa force de proposition et de conseil.

A noter que tout le monde n’est pas expert en conception et que vous pouvez vous faire accompagner dans la mise à plat de votre expression de besoin par des agences ou spécialistes proposant cette assistance à maîtrise d’ouvrage (AMOA). Novaway propose par exemple des ateliers de conception permettant de définir et de prioriser la liste des fonctionnalités, d'établir un cahier des charges techniques et fonctionnelles, etc. 

Faut-il donner son budget ?

Les porteurs de projets hésitent souvent à donner leur budget, notamment par crainte que le prestataire en profite pour gonfler les devis. 

Du point de vue de l’agence, le budget permet d’analyser notre capacité à répondre aux besoins et à faire une offre compétitive, tout en prenant en compte les éléments mentionnés dans cet article. 

Avec l’expérience, nous connaissons les fourchettes de prix sur lesquelles se positionnent nos différentes offres. Connaître le budget permet d’échanger en toute transparence sur la possibilité de réalisation du projet, mais aussi de trouver des solutions techniques ou fonctionnelles qui correspondent mieux aux besoins. Cela fait gagner un temps précieux à chacune des parties.

Quel prestataire choisir pour mon site sur mesure ?

Pour conclure, chaque type de prestataire (ESN, agence CMS/Wordpress, agence framework, indépendant) sera capable de vous proposer un site personnalisé. Le choix entre les types d’acteurs se fera en fonction de vos besoins en matière de fonctionnalités et de votre budget. 

Comment comparer les offres en conception web ?

Pour comparer les offres de différents prestataires, vous pouvez par exemple vous informer sur : 

  • Les coûts jours / homme
  • Le volume de jours / homme par poste estimé (au moins une fourchette)
  • Le volume de jours / homme par grand module si votre expression de besoin est suffisamment détaillée

Demandez des précisions sur les différences importantes afin de comprendre la vision des prestataires qui souhaitent réaliser votre projet. 

Attention aux offres anormalement basses qui se contenteront d'un projet rapidement exécuté et qui risquent de poser problème dans le moyen/long terme (performances, rendu visuel, compatibilité navigateurs/appareils, maintenance et évolutions, etc. 

Voici d’ailleurs un exemple ludique qui illustre parfaitement l’impact d’un temps de réalisation limité sur le rendu d’un site internet :

Articles récents
Tous nos articles